|     | 

Tram


Description

Le développement de la capitale luxembourgeoise s’accompagne d’un accroissement important des déplacements, dans un contexte de rayonnement transfrontalier. Le trafic aux heures de pointes est particulièrement intense en raison de déplacements domicile-travail corrélés au nombre exceptionnel des emplois offerts.

 

Flux des travailleurs frontaliers

 

Les moyens de transport collectif existants sont à leur limite structurelle de capacité. Pour éviter une dégradation continue du service et même une paralysie des réseaux routiers, ferroviaires et de bus, il est nécessaire de réorganiser l’offre de transports en commun de façon considérable.

 

Effet entonnoir

Un nouveau système de transport très performant doit donc être mis en place. La meilleure solution est apportée par le tram qui, outre une capacité importante et adaptable, permet des déplacements rapides et confortables. Avec le tram, l’offre de transport en commun franchira un nouveau cap. C’est le système de transport le plus adapté à la Ville de Luxembourg ; il permet des déplacements rapides et confortables dans le respect du milieu qu’il traverse.

L’accès aux principaux pôles de développement de la Ville est direct. La desserte fine des quartiers est assurée par les bus urbains qui, associés au tram et en interface avec lui, constituent un réseau à forte couverture.

La multimodalité structurée par le biais des pôles d'échanges avec les trains et les bus régionaux assure un lien efficace avec les transports interurbains.

 

Tram-exterieur-article   Tram-interieur-article

 

Chiffres-clés du tram pour la ligne entre Cloche d’or et Findel

Coût du projet

  • 549 Millions € HTVA
  • inclus : études, travaux, matériel roulant et divers/imprévus
  • Coût du tronçon Findel-Luxexpo : 84 Millions € (valeur avril 2013) tout compris (études, travaux, matériel roulant et divers/imprévus)
  • Coût du tronçon Gare Centrale – Cloche d’Or : 120 Millions € (valeur avril 2013) tout compris (études, travaux, matériel roulant et divers/imprévus)

Largeur d’une rame

  • 2.65m

Nombre de rames

  • Soit 32 rames de 45 mètres
  • Soit 64 rames de 32,5 mètres
  • Hypothèse d’exploitation = 2 lignes commerciales qui se superposent avec une séquence de 6 minutes :
    • Cloche d’Or – Luxexpo
    • Lycée technique Bonnevoie – Findel

Nombre de stations

  • 24

Longueur du tracé

  • 16 km

Pôles d’échanges

  • 9

Fréquence

  • Toutes les 3 à 5 minutes (selon les besoins)

Distance moyenne entre les arrêts de tram

  • Environ 500 m

Voyageurs potentiels par jour

  • 110.000

Répartition des coûts sur le territoire de la Ville de Luxembourg

  • 1/3 pour la Ville de Luxembourg et 2/3 pour l’État = tronçon Gare Centrale LuxExpo

Effacement de la ligne aérienne

  • Sur une longueur de 3.6 km entre Gare Centrale et la station Pont Rouge

 

Pourquoi le tram? Regardez!

 

Exposition digitale  “GoTram”

 

photo-gotram-pavillon-article-600px

  

L’exposition digitale « GOTRAM » a déménagé au Boulevard Roosevelt

Installée depuis juillet 2015 à la place de l’Europe au Kirchberg, l’exposition digitale « GoTram » vient d’élire domicile au numéro 2, boulevard Roosevelt (en face du Casino) au centre-ville et succède ainsi à l’exposition du « Pont Adolphe » dont les travaux seront bientôt terminés.

Cette exposition présente les trois grands projets qui vont faire du Kirchberg un des maillons essentiels pour une mobilité durable au et à Luxembourg:

  • la construction du tram, ses huit arrêts au Kirchberg et le « nouveau Tramsschapp »;
  • réhabilitation du Pont rouge,
  • construction du nouvel arrêt ferroviaire « Pfaffenthal-Kirchberg » sous le Pont rouge, ainsi que son funiculaire.

Destinée à un public de tous âges, cette exposition, avec son grand écran tactile, propose au visiteur de se projeter dans l’avenir tout en se laissant guider par son intuition. Des photos, vidéos, cartes et documents explicatifs en plusieurs langues (français, allemand et anglais) donnent une vue d’ensemble des différents projets et sont complétés par des quiz et des jeux pédagogiques pour petits et grands. Une « sharing box » permet également aux visiteurs de se prendre en photo, d’envoyer les photos par mail et de les partager instantanément sur les réseaux sociaux.

Un nouveau module « actualités »:

Grâce au nouveau module « actualités » et ses mises à jour régulières, le visiteur pourra suivre les travaux au fur et à mesure de leur évolution.

Une maquette du tram à l’échelle 1/20 et la maquette de la future place de l’Étoile sont également exposées.

L’exposition sera ouverte au public aux jours et heures suivants:

  • du mardi au vendredi de 10.00 à 18.00 heures
  • le samedi de 10.00 à 17.00 heures
  • Sauf jours fériés

Téléchargement(s):


Objectifs

La ligne de tram répondra aux objectifs suivants:

  • Offrir une capacité de transport adaptée aux besoins prévisibles : 110.000 voyageurs sont attendus tous les jours pour rejoindre rapidement le Kirchberg, le Centre-Ville, la Cloche d’Or et le Findel. Chaque rame pourra accueillir plus de 300 personnes. En comparaison : un bus simple accueille 70 passagers et un bus articulé 150 personnes.

Prévision d'emplois le long de la ligne

  • Contribuer à atteindre, au niveau national, l’objectif de l'augmentation de la part modale pour les transports en commun.
  • Faciliter les échanges intermodaux grâce à la complémentarité avec les bus (AVL et RGTR) et avec le réseau ferroviaire.

Interfacé avec les réseaux de bus et trains, le tram fera partie d’une organisation globale cohérente des transports en commun en prolongeant, en agglomération, les réseaux de bus et ferroviaires classiques dont les terminaisons ne se limiteront plus à la Gare Centrale mais se répartiront sur plusieurs pôles d’échanges et qu’il reliera entre eux.

 

Complémentarité avec le bus, le train et la voiture

 

Les itinéraires des bus AVL et RGTR, en correspondance avec le tram, seront réaménagés, de manière à offrir une desserte toujours aussi performante de l’ensemble des quartiers de la Ville de Luxembourg et du reste du pays. Dans ce concept, les lignes de bus apparaissent comme des ramifications essentielles de l’axe que constitue la plate-forme du tram.

Le tram est l’outil indispensable du développement polycentrique de la Ville de Luxembourg.

Etat actuel

La Chambre des Députés luxembourgeoise a donné, le 4 juin 2014, son feu vert pour le financement du tram. La quasi-totalité des députés, c’est-à-dire 56 sur 60, ont voté en faveur de la construction de la 1re partie de la ligne allant de la Gare Centrale à Luxexpo au Kirchberg. Ces travaux comprennent les travaux d’infrastructures de la ligne, la construction du centre de remisage et de maintenance, l’acquisition des rames de tramway et les études et les mesures compensatoires y relatives. Le financement se fait à deux tiers pour le compte de l’Etat et à un tiers pour le compte de la Ville de Luxembourg. Budget voté : 230.520.000.- euros.

Simultanément la décision a été prise de réaliser une nouvelle gare CFL au pied du « Pont Rouge » ainsi qu’un funiculaire permettant d’accéder au plateau du Kirchberg. Budget voté : 96.297.629.- euros.

L’ouverture en 2017 de la nouvelle gare et du funiculaire du « Pont Rouge » en correspondance avec un tronçon tramway qui desservira avec 8 stations l’ensemble du plateau du Kirchberg constituera une première étape de réalisation de cet ambitieux projet tramway qui améliorera globalement la mobilité des Luxembourgeois. Ce vote sonne l’avènement d’une ère nouvelle des transports publics au Luxembourg.

En date du 1er juillet, François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures, Lydie Polfer, bourgmestre de la Ville de Luxembourg,  Sam Tanson, première échevine de la Ville de Luxembourg et les responsables de Luxtram S.A. ont présenté le design du matériel roulant du réseau de tramway à Luxembourg ainsi que la nouvelle identité visuelle de Luxtram S.A.

Le design du Tramway de Luxembourg

François Bausch a rappelé que, dans le cadre d’un marché européen négocié, Luxtram a désigné, le 18 mai 2015, le fabricant des rames. Dans un premier temps, 21 rames sont en commande chez le constructeur espagnol CAF (Construcciones y auxiliar de ferrocarriles) qui a équipé de nombreuses villes en Europe et dans le monde comme Stockholm, Birmingham, Nantes, Besançon ou Saragosse. Le constructeur travaille actuellement sur les projets de tram de Sydney en Australie et de Boston aux Etats-Unis. Le modèle choisi appartient à la gamme URBOSTM avec un design spécifique permettant une intégration urbaine de qualité et préservant l’architecture historique et contemporaine de la ville de Luxembourg. Au Kirchberg, le tramway circule sur des voies engazonnées.

Lydie Polfer a précisé qu’en centre-ville, grâce aux nouvelles technologies de stockage d’énergie, le tramway circule sans ligne aérienne de contact et s’intègre ainsi parfaitement dans l’aspect architectural. Les couleurs des fenêtres reprennent celles de « Multiplicity », synonyme des multiples facettes de la Ville de Luxembourg. Le design est le fruit d’une coopération étroite entre CAF, son designer Eric Rhinn et des deux artistes, Michel Léonardi, spécialiste de la couleur et Isabelle Corten, architecte de la lumière.

La nouvelle identité visuelle de Luxtram S.A.

En octobre 2014, Luxtram est devenu une société anonyme qui assure la poursuite des études et la réalisation du tramway à Luxembourg. Reflétant cette évolution, Luxtram S.A. adopte une nouvelle identité visuelle avec un logo composé de plusieurs « pins » à l’image d’une fleur créé par l’agence de publicité « Mikado Publicis ». Cette nouvelle identité visuelle sera le porte-drapeau de l’ensemble des personnels qui exploiteront dès 2017 la nouvelle ligne de tramway de Luxembourg.

Vivre en avant-première l’expérience tram : la maquette grandeur nature du tramway a été présentée

François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures, Lydie Polfer, bourgmestre de la Ville de Luxembourg, et Sam Tanson, première échevine de la Ville de Luxembourg ensemble avec les équipes du constructeur CAF et de son designer ont présenté le 7 décembre 2015 la maquette grandeur nature du tramway.

Etat-actuel-maquette-tram-inauguration-1-article  Etat-actuel-maquette-tram-inauguration-2-article

Dans le cadre d’un marché européen négocié, Luxtram a désigné, le 18 mai 2015, le fabricant des rames. Ce marché comprend la fourniture de 21 rames de grande capacité pouvant accueillir jusqu’à 450 personnes pour un coût d’acquisition de 83M€. Il s’agit du constructeur espagnol CAF (Construcciones y auxiliar de ferrocarriles) et le modèle choisi appartient à la gamme URBOSTM avec un design spécifique permettant une intégration urbaine de qualité et préservant l’architecture historique et contemporaine de la ville de Luxembourg. Au Kirchberg, le tramway circule sur des voies engazonnées. En centre-ville, grâce aux nouvelles technologies de stockage d’énergie, le tramway circule sans ligne aérienne de contact. Le design est le fruit d’une coopération étroite entre CAF et son designer Eric Rhinn.

La maquette à l’échelle 1 est en bois renforcé d’une structure portante métallique et pèse 11 tonnes. Elle a une longueur de 15 m (soit 1/3 de sa taille réelle), une hauteur de 3,60 m et une largeur de 2,65 m. Cette maquette est destinée aux équipes de Luxtram pour finaliser notamment les aspects techniques et de design tels que p.ex. : l’accessibilité des voyageurs; l’aménagement intérieur de la rame comme la définition des sièges-passagers; l’ergonomie du poste de conduite ; les équipements techniques, etc.

Vivre en avant-première l’expérience tram: Ce pavillon, situé à l’endroit où le tram va circuler sur sa plate-forme engazonnée, est ouvert au public à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 31 janvier 2016.

Les horaires d’ouverture:

Du lundi au vendredi de 11:30 à 19:00.
Le samedi de 11:30 à 18:30.
Le dimanche (jusqu’au 3 janvier 2016 inclus) : de 14:00 à 18:00.

Les prochaines étapes: En 2016 commencera la réalisation de la ligne de tram ainsi que la fabrication industrielle des rames. La livraison de la première rame est prévue pour début 2017, suivront les premiers essais et la marche à blanc avant la mise en service commerciale du 1er tronçon au second semestre 2017.


Prochaines étapes

Planning de realization

En 2016 a commencé la réalisation de la ligne et la pose des rails au Kirchberg ainsi que la fabrication industrielle des rames. La livraison de la première rame est prévue pour début 2017, suivront les premiers essais et la marche à blanc avant la mise en service commerciale du 1er tronçon au second semestre 2017.

 

Timeline-23-07-2014-article

 

Planning de mise en service

Planning de mise en service


Etudes et plans

Etude EIE - Tout projet d’infrastructure peut avoir, sur le milieu naturel et humain qu’il traverse, des effets directs ou indirects, à court ou long terme, temporaires, accidentels ou permanents.

Au sens de la loi (celle du 29 mai 2009) la préservation des intérêts environnementaux est une obligation lors des études et travaux de création de grandes infrastructures nouvelles.

Le dossier EIE (Evaluation des incidences environnementales) a été présenté au public dans les communes de Luxembourg et de Niederanven du 18 mars au 16 avril 2013.

Il est désormais consultable à partir de cette page. Vous avez ainsi accès aux différents documents qui le constituent en cliquant sur les liens correspondants (http://www.luxtram.lu/luxtram_Dossier-eie.70-2.html).

Téléchargement(s):


Audio et vidéo

Video


video poles d'échange

 

video