|     | 

L'éducation


L’éducation est un facteur-clé de la politique durable : en effet, le système éducatif doit garantir tant le meilleur niveau de formation et de qualification possible, que la transmission des contenus, des compétences et des valeurs favorisant une prise de conscience de la culture, de l’identité et de l’histoire. Par cela, chaque individu doit être en mesure de pouvoir prendre des décisions sur des questions de durabilité.

PNDD

Au Luxembourg, les résultats scolaires sont trop liés à l’origine sociale et à la langue maternelle (proportion élevée d’enfants issus de familles disposant d’un faible niveau d’instruction et plus de 40 % d’élèves d’origine non-luxembourgeoise).

Afin d’atteindre l’égalité des chances, il convient de compenser les différentes conditions nécessaires à l’éducation des élèves. La participation à la société, le développement de la personnalité et l’augmentation de l’employabilité contribuent à la qualité de vie.

L’objectif est d’accroître le niveau de formation et de qualification à tous les niveaux de formation (baccalauréat, baccalauréat technique, formation de technicien, formation professionnelle et formation des adultes).

Il convient de baisser durablement le décrochage scolaire, d’augmenter la proportion d’élèves disposant d’un titre de fin d’études du niveau secondaire, ainsi que la proportion des étudiants dans l’enseignement supérieur et d’accroître la participation d’adultes aux mesures de perfectionnement professionnel.

En tant que processus de changement global qui affecte l’entièreté de la société, le développement durable présuppose des compétences et connaissances spécifiques des interrelations complexes ainsi qu’un changement d’habitudes et de modes de vie.

Apprendre, penser et agir de manière multidisciplinaire forment la base de ce processus. Afin de souligner l’importance de l’éducation pour ce sujet, les Nations Unies ont déclaré en 2002 la période de 2005 à 2014 comme décennie globale de l’« Éducation au développement durable ». Tous les pays membres sont appelés à ancrer l’idée du développement durable dans leurs systèmes éducatifs.