|     | 

La construction du réseau de tramway


Une réalisation en plusieurs étapes

En date du 23 février 2018, François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures ; Camille Gira, secrétaire d’État au Développement durable et aux Infrastructures ; Lydie Polfer, bourgmestre de la Ville de  Luxembourg; Patrick Goldschmidt, échevin responsable en matière de mobilité à la Ville de Luxembourg et Robert L. Philippart, UNESCO Site Manager auprès du ministère de la Culture, ont présenté les prochaines étapes de la réalisation du réseau de tramway.

 

photo-article-2

 

Mise en service du premier tronçon : Comme annoncé, le premier tronçon de tramway a été mis en service le 10 décembre 2017 au Kirchberg, avec 8 stations dont 2 pôles d’échange. Un premier bilan très positif avec plus de 17.000 voyageurs par jour, alors que les estimations prévoyaient 8.400 personnes.

Trois nouvelles stations tramway : En juin 2018, le tramway va traverser le Pont Rouge et desservir trois nouvelles stations : Theater, Faïencerie et Stäreplaz/Etoile. Grâce au système de biberonnage, le tramway circulera sans ligne aérienne de contact (LAC) et s’intégrera harmonieusement dans l’espace urbain de Luxembourg-ville.

Lancement des travaux de construction entre la Place de l’Etoile et la Place de Paris : 2km de voies tramway nouvelles, sans ligne aérienne de contact, seront construites avec un aménagement de façade à façade. Les travaux démarreront avant l’été 2018 et seront réalisés en plusieurs phases.

Durant la première phase des travaux préparatoires, l’ensemble des réseaux souterrains de l’Avenue de la Liberté seront refaits à neuf. L’Avenue de la Liberté est actuellement bordée de deux alignements de 49 platanes et de 23 cerisiers, dont les racines sont enchevêtrées dans les réseaux existants. L’expertise phytosanitaire indique que 70% des arbres de l’Avenue sont de vieux spécimens, dont une partie est dans un état de faiblesse avérée, et déconseille la réalisation de travaux souterrains importants à proximité des racines. Le projet tramway nécessite dans tous les cas l’enlèvement d’environ 16 spécimens (stations et carrefours). L’expertise menée par le bureau d’étude ARBOR conclut ses investigations en indiquant que l’enlèvement de vieux arbres est parfois la seule solution pour dégager des espaces souterrains suffisants pour le développement de nouveaux arbres qui constitueront ainsi les alignements urbains durables de demain.

Le nouvel aménagement de l’Avenue de la Liberté renforce la perspective historique actuelle. La plantation de 76 nouveaux arbres de grande taille (hauteur 8,00 à 10,00 mètres) permettra de structurer le paysage urbain grâce aux deux alignements et à un rythme de plantation d’une grande cohérence paysagère. Les arbres seront plantés dans des bacs, pour protéger les réseaux des racines et ils pourront ainsi se développer durablement avec une grande vitalité et une très belle longévité.

12 nouvelles rames de tramway seront livrées en 2019 et l’ouverture de ce nouveau tronçon est envisagée pour le second semestre 2020.

video